Rencontre avec Lucile, 3 expériences

Bonjour Lucile, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Lucile, j’ai 22 ans, je suis en L3 de Lettres Modernes à Nantes. Je suis partie en tant qu’au pair, à Londres pendant un an, puis à Dublin durant l’été 2017 et à Rome, l’été dernier

 

Tes motivations pour être au pair ?

Je suis une passionnée de voyage. Je souhaitais également parfaire mon niveau d’anglais. Et découvrir la culture de « l’intérieur », au sein d’une famille. Ayant l’ambition de devenir professeur de français, aller à la rencontre d’enfants d’autres pays me semblait enrichissant et formateur. 

 

Quelles ont été tes premières impressions une fois arrivée sur place ?

J’étais ravie et en même temps impressionnée. Les familles ont toujours été très gentilles avec moi, ils m’ont intégrée très vite. C’est toujours un plaisir de découvrir son nouvel espace de vie, mais aussi le quartier, les coutumes et habitudes. Les enfants étaient ravis de me voir, un peu timides durant les premières heures, mais la joie de la nouveauté leur donnait toujours envie de me montrer leur environnement et de jouer avec moi. Les parents se sont toujours assurés de ma bonne intégration dans cette nouvelle vie, notamment en me donnant l’opportunité de contacter d’autres aux pairs, et de me proposer des activités.  Ce qui m’a marquée à chacune des mes arrivées, ce fut la découverte d’un nouveau pays, de nouveaux visages et d’une nouvelle langue !

 

Quelle était ta mission ?

A Londres, je devais m’occuper du petit-déjeuner, de la préparation des enfants pour l’école et du diner, ainsi que du rangement des chambres. Durant les vacances d’été, en plus des repas, je devais faire des activités avec les enfants, allant de l’accrobranche, à la sortie au parc. J’ai même donné des cours de français au garçon de 7 ans dont j’avais la charge, à Rome. 

 

Que peux-tu dire de l’environnement, des gens, de la culture.

A chacune de mes aventures, j’avais une chambre pour moi (à Rome, elle était très spacieuse !) ainsi qu’une salle de bain. J’étais tout à fait libre de rester dans le salon, dans la cuisine ou dans le jardin.  L’avantage d’être au pair, c’est que l’on rencontre souvent l’entourage de la famille, c’est une chance d’être immergé un peu plus dans les coutumes du pays. Quand j’étais en Italie, nous sommes allés dans un refuge de randonneurs, en pleine montagne, j’ai pu y découvrir des italiens accueillants, chaleureux et avec qui j’ai pu discuter. Je me suis réellement sentie intégrée. 


As-tu voyagé, visité ? 

En Angleterre, je suis notamment allée à Brighton, et la famille m’a emmenée en Suisse ! En Irlande je suis allée à Belfast, mais aussi au Ring of Kerry. En Italie, je suis allée à Naples, à Pompéi ou encore à Florence.


Qu’est-ce que tu as particulièrement aimé ?

L’immersion loin de ma famille, dans une autre ville. Le partage culturel avec la famille (nourriture, coutumes…), ils ont toujours été friands de la cuisine française ! Mais également les découvertes culturelles.

 

Qu’est ce qui t’a marqué au cours de ce voyage ?

Les rencontres avec d’autres aux pairs, avec des habitants du pays. La culture historique et artistique qui habite chacun de ces pays. Les situations étonnantes qui permettent d’échapper au quotidien. 

 

Que dirais tu à une fille qui souhaite partir ?

L’expérience au pair est une chance merveilleuse de vivre sa propre aventure, c’est un goût de liberté et une découverte perpétuelle qui ne laisse que de beaux souvenirs. 

 

Qu’as-tu retenu de ton aventure ?

Une ouverture sur le monde et une aventure intérieure. J’ai acquis de la maturité et une compréhension du monde bien plus large et essentielle qui ne manque pas de me guider au quotidien. Et un désir toujours grandissant de voyager à nouveau.  

J’ai toujours été en confiance de partir à chaque fois avec Accueil Au Pair !